Mission Handicap est une association créée par la Fédération Française de l’Assurance le 8 juillet 2016. La structure fédère au moins 260 sociétés d’assurance, représentant ainsi plus de 99% des assureurs du marché français. L'autre activité; phare de l'association reste de favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap au sein des compagnies d’assurance. Dans le cadre de cette noble vocation, l'association Handicap s'est donnée pour tâches d'accomplir diverses missions.

mission de handicap d'assurance

La mission de formation des personnes en situation de handicap

L'initiative est née du constat que les personnes handicapées n’ont ni la qualification, ni le diplôme requis pour exercer un métier dans les compagnies d’assurance. Aussi, pour remédier à cette inégalité, l'association Handicap a conçu un parcours de formation adapté par alternance. Cette dernière permettra aux personnes handicapées d’obtenir les compétences et aptitudes professionnelles recherchées par les sociétés d’assurance. Ladite formation se déroule en 3 étapes.

L'étape de la Candidature

Afin d’aider les handicapés à acquérir un parchemin, l’association a élaboré un parcours accessible à toute personne concernée, avec ou sans le baccalauréat. La candidature à celui-ci a lieu durant le 1er trimestre de l’année civile via une interface web dédiée. L’accès à ce forum virtuel est possible depuis le domicile, par le biais des entretiens téléphoniques ou par tchat. Une fois sélectionné, le candidat est appelé à se présenter dans diverses sociétés d’assurance pour se soumettre aux entretiens.

Cette étape est parfois la plus difficile pour les candidats, notamment ceux souffrant d’autisme, qui ne sont pas toujours à l’aise en société.

La formation pré-qualifiante

La formation de pré-qualification se déroule entre avril et juillet dans l'un des centres régionaux partenaires de l’association Handicap. Vous y serez formés pendant 3 mois pour acquérir les fondamentaux de l’assurance et de la communication professionnelle.

La formation en alternance

La formation en alternance débute généralement à partir de septembre. Dans ce cadre, vous pourrez suivre les différents modules chez votre employeur ou dans votre centre de formation. Elle intègre une dimension aussi bien pratique que théorique.

Vous pourrez obtenir au terme du cursus votre Certificat de Qualification Professionnelle CQP. Vous serez également nantis du diplôme de Chargé de Relation Clientèle en Assurance CRCA. Les deux sésames sont attribués après 12 mois d'enseignement et accessibles à tout handicapé possédant ou non un baccalauréat. Lorsque vous êtes détenteur de ce dernier diplôme, vous pouvez de plus candidater pour l'obtention d'un Brevet de Technicien Supérieur en assurance en 24 mois.

La mission d’insertion des personnes en situation de handicap

Mission Handicap Assurance vient en aide aux populations vulnérables, y compris aux personnes handicapées, partout où une intervention est jugée nécessaire. L’association répond non seulement à leurs besoins essentiels et spécifiques, mais améliore leurs conditions de vie. Mieux, elle aide les handicapées à s’insérer professionnellement dans la société.

Le partenariat avec SMACL Assurances

Plusieurs compagnies telle SMACL Assurances, en partenariat avec l’association Handicap, s’engagent en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap. Elles œuvrent pour des actions concrètes visant à promouvoir la diversité, prévenir toute forme de discrimination et garantir l’égalité de traitement.

Dans l'accomplissement de ses engagements, SMACL Assurances est à son tour partenaire d'autres structures engagées. Il s'agit d'une part de l'association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées. Ici, le but commun reste d'améliorer les conditions d’emploi des travailleurs handicapés. Elle collabore également avec la Mission Handicap Assurance pour favoriser l’emploi et l’intégration de personnes affectées par un handicap.

Les autres actions de partenariat et leurs bénéfices

Outre l’insertion, l’évolution professionnelle des salariés atteints de handicap constitue une préoccupation pour l'association. Elle insiste donc sur l'acquisition de compétences à tous les niveaux de la vie professionnelle des salariés : recrutement, maintien et performance au poste, gestion de carrière. L'accompagnement des partenaires est indispensable pour réussir ces différents objectifs. Cette collaboration révèle toute son efficacité du fait de l’implication franche de chacun des acteurs à tous les niveaux hiérarchiques. Pour preuve, des conférences, ateliers et animations sont organisées à l’occasion de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées.

En dehors de SMACL Assurances, le Groupe de protection sociale B2V est un autre acteur-clé du réseau mis en place par la mission. Il accorde également son soutien à l’Association Handicap pour favoriser le recrutement des travailleurs handicapés dans les sociétés d’assurance. Le groupe de protection sociale B2V a décidé de soutenir la Mission Handicap par l’intermédiaire de l'une de ses associations internes à savoir la Crepsa Action Sociale.

Par ce biais, B2V est parvenue à sceller, à travers plusieurs interventions, son engagement au profit de l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Il entreprend par exemple des initiatives destinées à informer, conseiller et orienter sur les thématiques concernant le handicap. Avec le concours de ses partenaires dont le B2V, l’association Mission Handicap a pu diversifier par ailleurs ses canaux de communication. C'est ainsi qu'a été initié en février 2018 le «Tremplin pour l’assurance» à l'intention des demandeurs d’emploi reconnus travailleurs handicapés. Après cette campagne réussie, l'association lancera à partir de la mi-mars, un nouveau salon en ligne pour les étudiants en situation de handicap.

Rappelons que l’association Handicap comptait plus de 957 collaborateurs en situation de handicap en 2016. Ce chiffre a pu être atteint entre-autres grâce à la Déclaration obligatoire d’emploi des travailleurs handicapés (DOETH). Le taux d’emploi au sein des travailleurs déclarés avoisine les 5,46 % après minoration.

Mission Handicap est accompagnée dans son action par des acteurs multiples. Il s'y retrouve des services spécialisés en prévention et santé, des référents internes. D'autres collaborateurs engagés à savoir les managers, les instances de représentants du personnel, ainsi que les référents externes sont également impliqués.

La mission de lutte contre les préjugés

La mission de lutte contre les préjugés se fait notamment à travers la sensibilisation, la formation et des activités pratiques. Aujourd’hui, les mentalités doivent changer grâce à une meilleure connaissance des réalités du handicap. En effet, les préjugés font trop souvent rimer, à tort, handicap et manque de productivité. Pour y arriver, les actions de l’association Handicap sont multiples, au nombre desquelles on peut citer :

    ```
  • la mise en œuvre de la compensation du handicap ;
  • la sensibilisation et la formation ;
  • le recrutement et le renouvellement de la qualité de travailleurs handicapés.
  • ```

Pour confirmer sa volonté dans cette lutte, l’association Handicap a conclu en 2018, un accord collectif de groupe en faveur de l’emploi des salariés handicapés au sein du groupe Covéa. Cet accord concrétise l’engagement sur la durée du groupe Covéa par rapport au sujet du handicap.

La mission de garantir l’employabilité et le bien-être des salariés en situation de handicap

L’association Handicap s'est dédiée à garantir l’employabilité et le bien-être du collectif des personnes handicapées déclarées au sein du Groupe. Elle œuvre aussi pour faire bénéficier tout citoyen concerné des fruits de ses actions. Le but recherché est d'asseoir l'idée selon laquelle le handicap reste l’affaire de tous. Ainsi, la sensibilisation des collaborateurs en interne dans les entreprises demeure fondamentale. Ceci permettra d’acculturer les collaborateurs au sujet du handicap. De plus, la sensibilisation vise à lutter contre les préjugés et les exclusions qui en découlent. Elle promeut aussi l’égalité des chances.

La sensibilisation au handicap sous toutes ses formes permet de communiquer aux personnes concernées la possibilité pour elles de bénéficier de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé. Se faire reconnaître travailleur handicapé permet de garantir l’employabilité du salarié par la mise en place de compensations adaptées.